Pseudo :   Mot de passe : 
sera ajouté automatiquement à la fin de votre texte.

300 caractères restant (et 3 anecdotes aujourd'hui)


Choisissez une catégorie :
Prévenez moi si mon anecdote reçoit des commentaires. Email :
30% normal (605 votes)

Régulièrement je demande à mon copain de se travestir et de se maquiller jusqu'au bout des ongles pour que j'ai l'impression de faire l'amour avec une autre femme. Suis-je normale ?

Auteur : Marceau Aérotransport, il y a longtemps
 159 moi aussi.
Je commenteJe soutiensJe blâme

Vous n'avez posté aucun commentaire aujourd'hui (votre quota actuel est de 10 coms/jour).




Blâme#3220  | score:-1  +1 -1 | Par Pierre Autolyse

Si c'est vrai, VDM pour lui ^^'

Répondre à Pierre Autolyse

Soutien#3277  | score:-1  +1 -1 | Par Juste Aérographe

tu n'es pas anormale, tu es juste lesbienne.

Répondre à Juste Aérographe

Com#3411  | score:0  +1 -1 | Par Eric Liturge

Vous croyez que c'est toujours la même personne qui parle de vernis ongle ? Parce qu'il y a beaucoup de posts à ce sujet

Répondre à Eric Liturge

Com#3467  | score:1  +1 -1 | Par Jasmine Silice

Je n'irais pas jusqu'à dire que tu es lesbienne, mais je pense que tu as des tendances, comme tout le monde.
Personne n'est à 100% homo ou hétéro. On a tous une part d'attirance pour le même sexe et l'autre sexe.

Répondre à Jasmine Silice

Com#79006  | score:0  +1 -1 | Par Suzy Téhessef

N'importe quoi.

Répondre à Suzy Téhessef

Soutien#3625  | score:-2  +1 -1 | Par Odilon Cartel

+1 ;) T'es lesbienne :) Ou bien t'as vraiment envie d'essayer avec une femme.
Quoi qu'il en soit, courage pour ton copain :P

Répondre à Odilon Cartel

Soutien#5174  | score:2  +1 -1 | Par Lisp

T'es pas nécessairement lesbienne, la féminisation de son homme n'est pas un signe d'homosexualité ! D'ailleurs, cette pratique fétichiste est souvent utilisée dans le BDSM... Après tu peux être bi. Quelle meilleure façon que d'assumer sa bisexualité qu'en faisant l'amour avec un homme déguisée en femme ?

Répondre à Lisp

Com#11851  | score:2  +1 -1 | Par Matthieu Tribut

Pfff... Qu'est-ce-que j'aimerais pouvoir demander ça à mon homme.

Il m'arrive encore d'avoir envie de faire l'amour à une petite brune ronde, parce que j'adore ce genre de filles, j'ai déjà eu deux partenaires comme ça.

Mais bon, je suis mère et presque mariée maintenant... Il faut absolument que je m'y fasse...

Répondre à Matthieu Tribut

Soutien#11596  | score:4  +1 -1 | Par Apollos Presbytère

j'envie ton copain

Répondre à Apollos Presbytère

Com#11842  | score:-2  +1 -1 | Par Marinette Puce

T'es juste lesbienne et tu as un copain très compréhensif ^^

Répondre à Marinette Puce

Com#11852  | score:1  +1 -1 | Par France Bouchon

Il est pas vernis

Répondre à France Bouchon

Com#14145  | score:4  +1 -1 | Par Paula Sensualisme

jaimerai tellement une fille comme toi

Répondre à Paula Sensualisme

Soutien#14272  | score:0  +1 -1 | Par Bob Abiotrophie

jaime

Répondre à Bob Abiotrophie

Com#16106  | score:-2  +1 -1 | Par Tanker Solitaire

T ptet homo?

Répondre à Tanker Solitaire

Soutien#19487  | score:4  +1 -1 | Par Apollos Presbytère

dommage que je ne suis pas ton copain

Répondre à Apollos Presbytère

Com#25581  | score:0  +1 -1 | Par Ghislain Orphéon

Ah bon ? Il est hermaphrodite ton copain ?
Je connais pas beaucoup de mecs qui, quand ils se travestissent,
ont l'air d'être une femme... 0_0

Répondre à Ghislain Orphéon

Soutien#44832  | score:2  +1 -1 | Par Jacquine Balsamier

j'aimerais bien être ton mec!!

Répondre à Jacquine Balsamier

Com#49395  | score:0  +1 -1 | Par Gaspard Papyrologie

J'aime et envie la situation
fait moi signe

Répondre à Gaspard Papyrologie

Com#50201  | score:2  +1 -1 | Par Albert Yod

Tu as raison c'est tellement bon d'être habillé en femme. la caresse d'une jupe sur les cuisses à travers les bas est délicieuse. Ma femme m'a initié au travestissement et maintenant je vis tout le temps en femme. Elle peut assumer ses goût lesbiens et m'appelle ma petite gouine. Nous faisons l'amour comme deux femmes et nous nous pénétrons avec des godemichés.
C'est merveilleux d'être femme.

Répondre à Albert Yod

Com#94661  | score:0  +1 -1 | Par amanda

Bonjour, tous ces témoignages sont éxcitants , mais je pense que pour la plupart , il s'agit de fantasmes, moi aussi j'adore m'habiller en femme complétement, et je suis célibataire .J'aimerais bien trouver un femme qui l'acceptent, même qui aime mon penchant , mais je sais bien que des femmes l'acceptent , il n'y en a pas tant que ça, même pas beaucoup, je me dis que si je veux me trouver quelqu'un il serait bien que je mette de côté mon penchant , mais ce sera difficile car pour moi, mon penchant fait partie de moi .
Si dans ce que je viens de lire il y a du vrai, des hommes qui se font féminiser par leurs femmes, vous en avez vraiment de la chance .

Répondre à amanda

Soutien#58626  | score:2  +1 -1 | Par Lousiane Angle

beaucoup d'homme aime cela mais ne le dise pas demande lui aussi de le sodomiser il dira non mais au fond de lui il en a envie j'ai vecu cela et je le vis bien bise

Répondre à Lousiane Angle

Soutien#68146  | score:0  +1 -1 | Par Arielle épaulé

je pense que tout le monde a droit ci cela lui fait plaisir ausssi, mois aussi j'aime me travestir et je ne fait de tord a personne mais je me sent bien

Répondre à Arielle épaulé

Com#71032  | score:0  +1 -1 | Par Pierre Générale

Ma femme me le demande aussi et j'accepte avec grand plaisir.C'est si bon de sentir glisser une robe ou une jupe sur ses jambes gainées de nylon. Cela m'électrise. Je ne crois pas les femmes quand elles disent qu'elles n'y prêtent plus attention. J'aime beaucoup sentir le poids d'une poitrine dans mon soutien gorge. Le maquillage est un moment délicieux. Nous sommes deux petites lesbiennes, je suis plus tendre et attache beaucoup d'importance aux préliminaires et aux caresses après l'amour. Je me sens très femme et c'est ce que ma femme recherche.

Répondre à Pierre Générale

Com#71048  | score:1  +1 -1 | Par Pierre Générale

Moi aussi je travestis mon copain. Il est plus tendre quand il devient femme, les préliminaires sont plus longs et après les caresses se prolongent. Il participe mieux à la vie de la maison pour la décoration ou l'entretien. C'est également un vrai bonheur de faire les magasins avec lui, son avis de "femme" es très utile et il ne montre pas de signes d'impatience. Il est ravi quand je l'aide à choisir une jupe ou une robe, nous entrons toutes les deux dans la cabines et il peut essayer. Parfois la vendeuse pointe son nez et nous gratifie d'un sourire complice. Je pense que beaucoup de femme aimeraient cette complicité avec leur conjoint mais elles n'osent pas et eux non plus. Dommage.Mon copain ne porte plus que des sous-vêtements féminins et très souvent des pantalons et mocassins de femme pour aller travailler. A la maison il est toujours en jupe robe et talons, et en nuisette la nuit. légèrement maquillé pour sortir et un peu plus femme le soir. Nous avons trouver un bel équilibre et nous vivons comme deux femmes amoureuses. "elle" ne veut plus revenir en arrière. Nous avons même fait des escapades de week-end comme deux lesbiennes élégantes et féminines. Essayez vous verrez c'est si bon

Répondre à Pierre Générale

Com#73566  | score:2  +1 -1 | Par Emeline Aérostier

T'inquiète çà fait parti des fantasmes.

Répondre à Emeline Aérostier

Com#75133  | score:1  +1 -1 | Par Bruno Boyaudier

Il y a un côté féminin chez tout homme et c'est facile de le développer. Je l'ai réalisé chez mon mari qui devient une vraie petite femme. Il est plus tendre et me comprend mieux quand il porte une jupe et qu'il se comporte comme une femme. Pour moi c'est délicieux de faire l'amour avec cette femme qui possède un godemiché naturel. Je suis lesbienne sans l'être et tout en restant une épouse fidèle je me sers de mon mari pour le tromper avec la femme qu'il aime devenir de plus en plus souvent. Nous avons décidé que nous passerions nos prochaines vacances comme deux lesbiennes. Il était fou de bonheur et d'excitation quand je le lui ai proposé. Je pense même, comme il a une profession libérale, qu'il voudra pousser plus loin l'expérience au point de vivre en femme de façon permanente. Son physique fin et délicat s'y prête. D'ailleurs il s'habille de façon androgyne dans son cabinet de dentiste et ses patients n'y trouvent rien à redire. Même certaines femmes le félicite pour un pantalon féminin ou des mocassins à petits talons qui laissent voir ses bas couleur chair. Quand il mettra une jupe ou une robe elles trouveront cela normal comme une suite logique et penseront que cette nouvelle tenue correspondra mieux à sa personnalité et à sa féminité. Tentez de féminiser vos hommes, si cela marche ils vous en seront reconnaissants et vous vous y gagnerez une amie sincère encore plus amoureuse et vous vous épanouirez sexuellement et amoureusemet

Répondre à Bruno Boyaudier

Soutien#75548  | score:0  +1 -1 | Par Bluette Proportionnalisme

Moi aussi j adore travestir mon mec Humm il est trop chou comme ca

Répondre à Bluette Proportionnalisme

Com#76665  | score:1  +1 -1 | Par Claudine Bénéfice

Mon mari qui est dentiste s'habillait déjà de façon androgyne. Ses patients n'y trouvaient rien à redire et ses patientes le complimentaient sur son élégance et son raffinement. Je l'ai convaincu de franchir le pas . Maintenant il travaille en femme, jupe ou robe et perruque en attendant que ses cheveux poussent. Ses patients lui ont dit qu'ils attendaient cela et qu'ils la trouvent bien plus naturelle ainsi. Moi je suis ravie car j'ai une vraie petite gouine d

Répondre à Claudine Bénéfice

Com#76666  | score:0  +1 -1 | Par Claudine Bénéfice

Je continue mon poste car j'ai fait une fausse manœuvre. Je disais que je suis ravie d'avoir maintenant une petite gouine dans mon lit. Elle devient de plus en plus féminine et je pense qu'elle passera aux hormones rapidement. Je suis d'accord même si elle perd de sa vigueur sexuelle. Elle est trop mignonne en femme, et la sens si heureuse. Elle m'a appris que l'on pouvait jouir avec un sexe qui n'est pas en érection. Quand il était petit il voulait déjà être une fille et il se masturbait sur son lit, couché sur le ventre. Il frottait son sexe en l'empêchant de grandir. Il me disait que c'était ainsi plus confortable pour se caresser et que cela faisait plus fille. J'ai essayé de le faire jouir ainsi et j'y arrive, en le caressant juste avec un ou deux doigts.Il faut juste caresser en maintenant le prépuce fermé et en faisant rouler la partie plus dur du pénis que l'on sent rouler sous les doigts. Une fois atteinte une excitation suffisante le sexe ne peut plus grandir et c'est gagné, vous caressez alors un gros clitoris. Nous sommes deux femmes heureuses. Nous verrons comment l'avenir se présentera et si elle veut aller jusqu'à la grande transformation. Je la laisse décider, quand à moi je l'accepterais avec plaisir.

Répondre à Claudine Bénéfice

Soutien#76699  | score:0  +1 -1 | Par Bluette Proportionnalisme

Ma copine me travestis tout les jours et maintenant cela me plait et je ne m habille plus que comme ça même pour allez en course au resto etc etc

Répondre à Bluette Proportionnalisme

Soutien#76929  | score:-1  +1 -1 | Par Samuel Assignat

Vivent les jupes les robes et les jupons.Que c'est bon d'être femme. Mon épouse le comprend si bien et elle insiste pour que je me féminise de plus en plus. Elle me dit que cela l'excite de passer sa main sous ma jupe pour me caresser les jambes. Elle aime quand nous faisons l'amour mettre des bas et frotter ses jambes contre les miens. Elle me dit qu'elle comprend ce que ressentent les hommes quand ils caressent les collants de leurs femmes en se glissant sous leur jupe. Elle a redécouvert le charme de la jupe et des bas. Elle ne veut plus mettre de pantalon et me fait la tête quand je ne suis pas habillé en femme. Elle me pousse vers la transformation, car elle se sent devenir lesbienne. J'y songe car cela me fait envie et me semble inéluctable. Je serai sûrement femme dans un proche avenir. Vivent les femmes, j'aspire à posséder un vagin et un clitoris. Quel bonheur alors de pouvoir mettre des culottes mini et sexy avec de la dentelle et de porter des jupes droites serrées avec un ventre plat. Que c'est bon la sensation de l'entrave que nous donne une jupe droite et serrée. Monter un escalier en étant obliger de progresser légèrement sur le côté et se baisser en tenant les genoux serrés, me fait me sentir femme. J'aime. Je suis faite pour vivre en femme. Mon métier me le permet et mon comming-out a été assez facile.

Répondre à Samuel Assignat

Soutien#77580  | score:1  +1 -1 | Par Isaac Neutrophile

Bonjour, je suis une femme et les témoignages des hommes qui veulent devenir femmes me trouble. Ont-ils bien mesuré que la condition féminine n'est pas toujours facile. Sur le plan professionnel nous sommes défavorisées et l'égalité n'est pas vraiment acquise. Qu'est-ce qui les attirent,le désir d'être dominées par un homme? Ou encore les vêtements? C'est vrai que nous avons beaucoup plus de choix et que nos habits sont mieux coupés et en tissus plus doux que les leurs. Mais ce n'est pas une jupe qui doit être un idéal de vie. Des bas ou des collants ne rendent pas la vie plus facile, surtout quand ils filent. Et puis ils ne seront jamais mères ce qui est quand même le plus beau cadeau quand on est femme. Attention Mesdam(e)s au miroir aux alouettes.
Et vous Mesdames qui prenez plaisir à travestir et à transformer vos hommes, vous rendez-vous compte de ce que vous leur faites vivre? Un moment passager de plaisir (dépasser l'interdit) et après? Sûrement une immense frustration d'être si loin du modèle qu'ils ne seront jamais. Je ne vos juge pas, j'ai plutôt de la compassion pour vous deux, car vous devez souffrir.
Je vous souhaite de trouver le vrai bonheur.
Une femme, une bio comme vous dites.

Répondre à Isaac Neutrophile

Com#77806  | score:1  +1 -1 | Par Charlotte98

je pense que c'est par ce que tu as une attirance pour les femme donc que tu n'es pas hetero :/

Répondre à Charlotte98

Com#77913  | score:0  +1 -1 | Par Barnabé Pavane

Pour moi c'est devenu naturel. Le matin je me lève et j'ajuste un soutien gorge avec faux seins et j'enfile une jupe et un petit top. C'est le rituel habituel avant de préparer le petit déjeuner. Ma femme me rejoint dans la cuisine et me met la main sur la fesse, m'embrasse dans le cou en me disant " bien dormi ma chérie, tu es très mignonne ce matin." Je vis en femme depuis plusieurs années, car mon physique me permet de passer très bien auprès des autres. Dans le quartier nous sommes pris pour deux gouines. C'est délicieux.

Répondre à Barnabé Pavane

Soutien#78687  | score:0  +1 -1 | Par Sidonie Jalon

Je suis un homme qui vit en femme en permanence. Je suis physiquement très fin et et mon visage est assez androgyne. Il me suffit de me maquiller un peu pour passer pour une femme. Je suis de taille moyenne et je chausse du 40 ce qui me permet de me chausser facilement au rayon femme.Ma femme m'a épousé pour mon caractère doux et tendre. Elle me disait "tu fais l'amour comme une femme, tu me rappelles une de mes anciennes maîtresses. Je voudrais que tu me fasses l'amour habillée en femme." C'est comme cela que cela a commencé. Depuis nous vivons comme deux lesbiennes. Mon travail me permet de l'exercer en femme car je suis médecin gynécologue et mes patientes ont accepté ce changement et me disent qu'elles se doutaient de quelque chose et qu'elles me trouvent mieux en femme, plus naturelle. Je suis heureuse.

Répondre à Sidonie Jalon

Com#82729  | score:0  +1 -1 | Par Eric Sympathicotonie

j aimerais bien dialoguer avec vous car je me sent femme depuis toute petite mais sortir au grand jour cela n est pas facile c est pourquoi je recherche quelqu un qui peu me conseiller ou m aider a sortir

Répondre à Eric Sympathicotonie

Com#93975  | score:0  +1 -1 | Par Rainier Bol

on peux sortir ensemble si tu veux..

Répondre à Rainier Bol

Soutien#78692  | score:0  +1 -1 | Par Sidonie Jalon

Je fais cela aussi car j'ai des tendances lesbiennes. Mon mari a été tout de suite d'accord et les weekends et pendant les vacances il vit en femme. C'est bon de faire les magasins ensemble comme deux filles et de se conseiller mutuellement. Nous faisons du vélo en robes larges et légères et nous prenons du plaisir à nous faire siffler par des hommes qui admirent nos jambes.

Répondre à Sidonie Jalon

Com#78724  | score:0  +1 -1 | Par Sidonie Jalon

Une fois j'ai demandé par jeu à mon mari " tu m'aimerais si j'étais un travesti?". Il a été surpris et m'a dit qu'il m'aimait parce que femme, mais il m'a proposé d'échanger les rôles, moi en homme lui en femme. Je lui ai dit que je ne me verrais pas en homme mais que j'aimerais bien le voir en femme, ce qui me permettrait de me sentir un lesbienne. Il a tout de suite dit oui. Comme il est fin et de taille moyenne et imberbe il est très sexy en femme. Je lui demande d'être femme le plus souvent possible et même en permanence. J'adore passer mes mains sous sa jupe et lui flatter la croupe qu'il a rebondie car il fait de la danse. Je me demande si je ne vais pas lui demander de prendre des hormones et de se prêter à un peu de chirurgie esthétique, pomme d'Adam, nez et pommettes pour paraître plus femme. Il est très tenté par l'expérience. Cerise sur le gâteau il s'occupe de plus en plus de la maison et quand je rentre je retrouve ma petite femme pimpante avec un repas tout préparé qui m'attend. Au fond mon rôle devient de plus en plus celui de l'homme dominant tout en gardant ma féminité et mon goût pour les jolis robes et jupes que j'adore porter. C'est très curieux et excitant de se sentir devenir un peu lesbienne tout en étant marié à un homme même s'il se féminise de plus en pluS

Répondre à Sidonie Jalon

Soutien#78961  | score:-1  +1 -1 | Par Franz Horloge

Tu as bien raison il faut mettre nos minets en jupes et les féminiser. Ainsi ils seront plus tendres et patients et nous comprendront mieux. Les machos poilus assez, vive les hommes délicats qui nous caressent doucement comme des femmes.

Répondre à Franz Horloge

Soutien#79005  | score:0  +1 -1 | Par Ludwig Trochoïde

si vous etes heureux,c est le principale

Répondre à Ludwig Trochoïde

Com#79259  | score:0  +1 -1 | Par c4c4

Bonjour a vous

J'aimerais vous partager un peu ma vie sexuel.D'abord j'ai 50 ans et j'ai une femme extraordinaire.Mon quotidien dès que j'ai la chance est de m'habiller avec la lingerie de ma femme.Oui bas culotte-Jupe-robe et bien sûr des talons aiguilles.

Ma femme est au courent et accepte bien,mais se qu'elle ne sais pas ses que dès que je suis seul je me transforme en femme.Je me travesti seulement le bas du corp,donc pas de brassière ni de perruque et je passe des demi-journé ainsi vêtu elle se doute peu être, mais je ne le sais pas.

Mais j'aimerais un jour être complètement travesti.

Il nous arrive moi et ma femme de faire l'amour tout les deux vêtu comme ca et j'adore.Je m'épile aussi les jambes pour les période froide car j'aime surtout mettre des bas nylon très fin sur mes jambes.

Je voudrais dire a ma femme que l'envie d'être travesti au complet et de passer une journée complète habillé ainsi est de plus en plus présent mais je n'ose pas lui demander.

Est-ce selon vous une étape qui peu être risqué pour notre couple.J'aimerais être maquillé au complet.

Voici le scénario que je rêve de faire:

Ma femme semble avoir comme fantasme inavoué de faire l'amour a une femme,mais elle ne franchira pas ce pas,donc voici mon idée.

1-Je me rend dans un magazin et j'achête (Robe sexy-Brassière-Perruque-kit de maquillage-nouveaux bas culotte-nouveau talon aiguille.

2-Je loue un motel et j'invite une maquilleuse a me transformer le visage pour avoir une apparence féminine avec ma perruque.

3-Je me rase la poitrine-dessous des bras et bien sûr les jambes.

4-Je reveti mes vêtement féminin au complet

5-Je laisse un mémo sur la table a ma femme que je voudrais quel me rejoindre a l'hotel pour une surprise et quel apporte des vêtement sexy

6-Quand elle arrivera a l'hotel j'ouvre la porte et surprise elle me retrouve complètement féminisé.

7-Je commande le souper qui sera livré a notre chambre

8-Nous devons seulement dans les 2 ou 3 première hrs se caresser et ne pas passer a l'acte(massage des épaules-massage des pieds-petit baisé-toucher a nos sexe seulement dans le but de nous garder excité

9-nous allons avant l'acte se remettre du rouge a lèvres et ensuite lentement nous allons déhabiller l'autre et le baisé partout et un petit 69 et ensuite acte au complet.

Est-ce que selon vous cette idée pourrais être aimer par ma partenaire en consédérent quel accepte mon travestissement et que je sais quel n'ose pas faire l'amour a une femme ,mais quel aimerais sûrement ?

Merci de vos réponse

Bye

C4C4

Répondre à c4c4

Com#79496  | score:0  +1 -1 | Par Oscar Lunch

Je pense que vous pouvez y prendre du plaisir et que cela peut dynamiser vos ébats amoureux.Beaucoup d'entre nous ont envie de partager le plaisir de leurs compagnes en se faisant plus proches d'elles, en se féminisant. Les femmes, si elles veulent un homme sur qui s'appuyer dans la vie, ne détestent pas qu'à son ardeur masculine au lit il ajoute de la tendresse et de la féminité. Et puis, travesti, un mari sera heureux de partager les tâches domestiques. Il sera patient en attendant sa femme quand elle se prépare pour une sortie, car il sait que cela prend du temps pour se faire belle, et que l'on peut hésiter entre une robe et une jupe et chemisier. Il fera avec plaisir les boutiques avec sa femme, car ce sera pour lui l'occasion de dénicher le top qui lui manque ou la petite jupe qu'ira si bien avec ce merveilleux chemisier que sa femme lui a offert. Au lit il allongera les préliminaires et les caresses après la jouissance. Il sait qu'une femme a besoin d'avoir son corps érotisé en entier pour atteindre l'orgasme; et pour lui ces long préliminaires l'exciteront et feront que son plaisir sera décuplé. Je le sais par expérience.
Alors oui devenez un peu, beaucoup femme pour combler votre compagne. Et redevenez aussi l'homme fort qui la protège.

Répondre à Oscar Lunch

Soutien#79308  | score:0  +1 -1 | Par Samuel Déshumidificateur

Travestissez-vous c'est délicieux. Enfiler une jupe, entrer dans une robe, la lisser sur ses hanches, et sentir la caresse de la doublure sur ses bas tout ceci nous aide à pénétrer un peu le mystérieux monde féminin. J'aime cette sensation d'être un peu femme et de devenir lesbienne avec ma femme. Elle aime frotter ses jambes gainées de nylon contre les miennes pareillement parées. C'est vraiment très bon. Les femmes sont si merveilleuses qu'elles méritent bien de jouir de ces plaisir dans la vie quotidienne. Quand je croise une jeune et jolie femme je ne la désire pas sexuellement, non, mais je voudrais être à sa place, être elle et marcher si joliment en balançant ma robe au rythme de mes talons aiguilles sur le trottoir. Elle affichent un tel air de contentement et de supériorité que je ne peux que les envier. Vivent les femmes, nos maîtresses.

Répondre à Samuel Déshumidificateur

Soutien#79520  | score:0  +1 -1 | Par Oscar Lunch

Quel vêtement peut-il être plus agréable à porter qu'une robe? Assurément un ensemble tailleur jupe avec un chemisier. J'aime les vêtements de femme et ma femme le sait bien. C'est elle qui m'achète tous les dessous qu'elle prend plaisir à me voir porter. Elle s'est aperçue de mon fantasme en trouvant ses vêtements mal rangés. Elle m'a fait avouer mon vice caché dans une séance où j'étais à la fois honteux, mais excité et soulagé. "Tu aimes être femme et bien cela tombe bien, j'ai des penchants lesbiens que je n'osais pas m'avouer. Tu seras ma petite femme gouine". Depuis ce jour nous vivons comme deux femmes homo et nous sortons ensemble comme deux copines. J'ai fait mon coming-out qui a bien été accepté. Nous nous partageons les tâches à la maison. Ma femme n'a pas un tempérament de feu ni moi non plus. De fait nous pouvons passer une soirée à regarder un film ou à écouter de la musique classique, serrées l'une contre l'autre dans le divan en nous embrassant tendrement sans plus. Ma femme et moi ne sommes pas adeptes de la pénétration aussi nous nous caressons et cela nous suffit. Nous vivons une une vie de femmes tendres et amoureuse, et nous adorons nous faire des cadeaux. Quel bonheur pour moi de pouvoir exprimer ma féminité et de donner à ma femme la tendre et l'amour féminin dont elle a besoin.

Répondre à Oscar Lunch

Com#79623  | score:0  +1 -1 | Par Virgile Abstentionnisme

Pas de panique, je suis dans le meme cas que toi,et cella dure depuis 26 ans. Mon mari se travestissai deja tout jeune vers 11 ans, il a toujour aimé les habits de fille il s'y sen mieux.maintenant je le travesti moi meme a sa demande,il est vrai que faire l'amour avec, habillé en femme,c'est divain ,sentir l'odeur du maquiage,de toucher ses jambes gainées de bas,c'est divain. Il faut dire aussi qu'il est mince, imberbe et avec une petite poitrine 95 A très jolie.Nous sommes un couple normal avec trois grand enfants,et cette pratique et complicitée empeche la monotonie dans nos ébats amoureux, nous fesons quelques fois intervenir des ami(es)dans nos wek-end,maintenant mon mari adore etres pris comme une femme,peut ètre que ton homme ne serrai pas contre ,et a vous de trouver un couple BI et comme sa tu verra bien comment tu te comporte avec une autre fille,pour ma part je ne suis pas lesbienne et faire l'amour avec une autre fille ne me gène pas . mais le meust pour moi est de voir mon mari se faire prendre comme une ch..... par le mari de ma copine qui est BI. bonne continuation

Répondre à Virgile Abstentionnisme

Com#79635  | score:0  +1 -1 | Par Claudine Mil

Pour le moment nous nous suffisons l'une e l'autre. Mais je me suis surprise quand nous sortons en femmes à pousser mon travesti à montrer ses jambes et à être un provocante. Cela nous excite très fort et de retour chez nous la séance de gouinage est torride. Mais c'est peut-être un début vers une partie à trois. Pas pour l'instant, car nous sommes très sensibles à la tendresse et nous ne voudrions pas tomber sur un partenaire un peu violant. Et surtout pas de pénétration.

Répondre à Claudine Mil

Soutien#79665  | score:0  +1 -1 | Par Claudine Mil

Je suis veuf et la féminité me manquait, mais je ne pouvais pas vivre avec une autre femme, car j'aime et j'aimerai toujours la mienne.Alors ce manque de féminité j'ai décidé de le pallier en me travestissant. J'ai la chance d'être plutôt mince et pas trop grand, avec un visage agréable fin. Ma femme me disait que j'aurais pu passer pour une fille en m'arrangeant un peu. Mais nous n'en avions pas envie. Maintenant que je suis seule je me féminise de plus en plus et je trouve cet état très agréable. J'aime voir un reflet féminin dans une vitre ou une glace, qui montre le balancement d'une robe ou d'une jupe. J'ai acheté une jolie perruque qui me donne avec le maquillage un look féminin. Ma garde robe s'est augmentée et j'achète plus de vêtements de femme que d'homme. Pour ceux-ci je me contente des habits que j'avais quand ma femme était encore là. J'ai commencé par la vente par correspondance, mais j'ai très rapidement acheté des bas et collants ainsi que des tops en magasins. Puis ayant amélioré ma pratique du travesti j'ai osé sortir, d'abord de façon furtive et rapide. Quel délice c'était et je m'admirais dans les vitrines. Mon goût me portait à choisir des vêtements du style de ceux que ma femme portait. Mes parfums et mes produits de beauté sont les mêmes que les siens. Je vis un dédoublement de la personnalité et la perruque qui reproduit sa coiffure achève de me transformer en son double. Je suis une dame de mon âge chique bon genre. D'ailleurs j'utilise beaucoup de ses accessoires, foulards de soie, sacs etc. Le weekend je fais mes courses rapidement ayant l'apparence d'un homme, mais avec des vêtements féminins, pantalons, pulls et chaussures sans talons façon mocassin. Je me suis lié d'amitié avec une marchande de chaussures et je peux acheter mes souliers en boutique ce qui est mieux que la vente sur catalogue. De même après beaucoup d'hésitation j'ai osé acheter de la lingerie en disant que c'était pour moi. La marchande est devenue une complice, presque une amie de bon conseil.Je fais ces achats, chaussures et lingerie en femme. C'est d'ailleurs très agréable quand je suis femme de pouvoir flâner dans les rayons dames, toucher les robes, les mettre devant moi devant une glace. Je songe de plus en plus à vivre en femme et je me suis faite traitée la barbe au laser. Quel confort pour me maquiller, plus de cache barbe. Je m'épile les jambes à la cire, j'ai appris. J'hésite encore pour les implants mammaires, pour l'instant j'ai des prothèses très proches de la réalité,mais j'aimerai senti le poids de mes seins sans soutien-gorge. Cette féminisation me fait un peut peur mais je pense que c'est maintenant inéluctable. Le décès de mon épouse a été un choc qui a révélé ma nature féminine profonde. J'ai une profession libérale, qui pourrait me permettre de m'afficher comme femme devant mes clients. Je pense que je viendrai au prothèses. Mais pas plus car mon but n'est pas sexuelle et je n'ai d'ailleurs as eu de rapport depuis que je suis seule. Un vagin n'est pas à l'ordre du jour et de plus je recule devant les risques et les contraires opératoires. J'ai quand même abordé la question des hormones avec mon médecins mais sans plus. Je suis heureuse ainsi. Et j'aime toujours autant ma femme. Souvent je me fais belle pour lui parler devant son portrait et je suis bien.

Répondre à Claudine Mil

Com#92354  | score:0  +1 -1 | Par Albert Véhicule

bonjour ,je comprend tellement

Répondre à Albert Véhicule

Com#80469  | score:1  +1 -1 | Par Michèle Fracture

Quel bonheur d'être femme!

Répondre à Michèle Fracture

Com#80795  | score:0  +1 -1 | Par Pierre Différenciation

Ma femme me demande d'enfiler une petite culotte en nylon et des bas, alors je ne tarde pas à mouiller comme une fille. Elle continue avec une nuisette et me suce à travers la dentelle. Je jouis comme une bête et après je m'habille en femme et je deviens sa soubrette.

Répondre à Pierre Différenciation

Com#81188  | score:0  +1 -1 | Par Armelle Verge

Quand mon mari rentre du travail je lui demande de s'habiller en femme et de se maquiller. Il adore et cela le déstresse beaucoup. Il devient une petite femme adorable qui m'aide aux tâches ménagères. Nous passons ensuite la soirée en nuisette à nous aimer comme deux lesbiennes. J'ai toujours été tentée de faire l'amour avec une femme, c'est mon mari qui le devient pour satisfaire ce désir. Nous n'aimons pas trop les pénétrations et préférons nous caresser et nous aimer avec la langue. C'est délicieux. Pendant les weekends et les vacances il est constamment en femme.

Répondre à Armelle Verge

Soutien#81280  | score:0  +1 -1 | Par Eric Dyn

Bonjour à toutes,
J'aimerais beaucoup vivre cela mais je n'ai pas encore trouvé la femme idéale!
Bah! je pensais qu'aucune femme ne pouvais aimé un travesti!
Merci à vous, cela me libère un peu de la culpabilité et de ma solitude!

Répondre à Eric Dyn

Com#81368  | score:0  +1 -1 | Par Barnabé Jarret

Moi j'ai besoin de mettre une jupe tous les jours. Porter un soutien-gorge m'est tout à fait naturel. Ma femme me conseille sur ma lingerie et ne supporte pas de me voir les jambes nues, même en été. Pourtant je suis épilé;non il faut que je porte des bas, remarquez c'est un délice. La caresse de la doublure de ma jupe sur mes cuisses à travers les bas me fait frissonner de plaisir. En fait nous vivons comme deux lesbiennes, et tout le monde dans le quartier nous prend pour deux gouines. Nous tenons un salon de coiffure féminin et ainsi je suis toute la journée femme dans un univers féminin. C'est délicieux. Parfois quand je présente le miroir à une client pour lui faire approuver son chignon, je vois deux femmes dans la glace murale et je dois avouer qu'il m'arrive de mouiller ma culotte. Quand le matin je me sens un peux trop excitée je mets une serviette périodique et ma femme me dit le soir " Ah tu as eu tes règles aujourd'hui, j'aime ça, viens je vais te lécher" Nos caresses mutuelles nous entraînent bien vite à un orgasme fort.
Ah oui travestissez-vous et vivez en femme avec votre femme, c'est si bon.

Répondre à Barnabé Jarret

Com#81376  | score:0  +1 -1 | Par Barnabé Jarret

Je suis la femme du coiffeur qui aime bien être coiffeuse, et je vois qu'il a posté un message. J'aime les hommes efféminés, je les trouve plus tendre et câlins que les machos. J'ai rencontré mon compagnon à une soirée lesbienne trans. Il m'a tout de suite séduite dans sa jolie robe du soir. Il faut dire qu'il est très efféminé et qu'il passe très facilement pour une femme. Nous avons vite sympathisé et il est venu travailler en associé dans mon salon. Dans la vie de tout les jours il vit en femme et au salon l'illusion est parfaite, une ou deux clientes savent ce qu'il en est. Toutes les autres le croient vraiment femme. Il est parfaite dans sa blouse rose enfilée sur une jupe noire. Je l'aime c'est mon homme femme ma petite chérie. C'est fou non?

Répondre à Barnabé Jarret

Soutien#81986  | score:0  +1 -1 | Par Matthieu Ixe

Je rêverais d'avoir une compagne comme vous.

Répondre à Matthieu Ixe

Com#82801  | score:0  +1 -1 | Par Valentin Surgeon

Avec mon épouse nous vivons des moments de vrai bonheur, comme deux petits femmes. Maintenant j'ai vraiment pris la mesure de ma condition de femme à plein temps et j'exerce mon métier de coiffeuse sans penser une seule seconde que je suis travestie.Toutes les clientes voient en moi une femme et pense que nous sommes deux lesbiennes. Je suis devenue naturellement femme et ma femme continue de m'aider à me perfectionner. J'ai une gestuelle féminine et mon vocabulaire a changé, je parle comme une vraie femme. J'ai une vie merveilleuse. Irai-je un jour plus loin?
Une coiffeuse heureuse.

Répondre à Valentin Surgeon

Soutien#82862  | score:0  +1 -1 | Par Valentin Surgeon

Je suis devenu veuf et maintenant à la retraite je suis seul. J'ai décidé de me travestir et de vivre en femme. Ma nature efféminée me permet de passer très facilement pour une femme. Je pense que c'est plus facile de vivre un veuvage en femme. Et en plus j'aime cela, me sentir femme. Ce désir refoulé toute ma vie est revenu en force et a triomphé facilement. Ma fille m'a aidée et m'appelle par mon prénom féminin, Aline. Je ne cherche pas de rencontre avec un homme, ni une femme d'ailleurs pour des relations sexuelles. J'ai beaucoup d'amies et amis avec qui j'ai plaisir à sortir, parmi lesquels je compte des amis que nous avions connus ma femme et moi. Ils ont très bien accepté après un petit moment de doute. Sur le plan sexuel je me satisfait seule. Comme j'avais été opéré de la prostate je suis devenu impuissant, ce qui m'arrange bien pour enfiler des petites culottes et des jupes droite. Je caresse de deux doigts ce qui est devenu mon petit clitoris, niché entre mes cuisses, et j'ai bien la sensation de me masturber comme une femme.
Voilà je suis bien dans ma peau et après avec vécu une honnête, belle, amoureuse et fidèle d'homme marié je vis pleinement une vie de femme, chic bon genre, de celle que l'on trouve encore belle et dont on se dit elle a du être canon plus jeune. Je dois avouer que je ne déteste pas le regard d'un homme sur mes jambes et ma silhouette.
Que c'est bon d'être femme

Répondre à Valentin Surgeon

Soutien#82943  | score:0  +1 -1 | Par Claudine Immortelle

il n'y a rien de plus beau que le raffinement partagé et réciproque moi ...
dans notre couple je me trav et ai fait découvrir ce plaisir à ma femme ...
maintenant elle adore

Répondre à Claudine Immortelle

Soutien#83026  | score:0  +1 -1 | Par Ghislain Gigot

le principal est d etre heureux ensemble

Répondre à Ghislain Gigot

Com#83029  | score:0  +1 -1 | Par Ignace Mithridate

Je rêve de devenir lesbienne avec ma femme.

Répondre à Ignace Mithridate

Soutien#83093  | score:0  +1 -1 | Par Ignace Mithridate

je suis un homme mais le matin c'est pour moi naturel d'enfiler des bas un soutien gorge une culotte et une jupe chemisier.Je prends ainsi vêtue mon petit déjeuner et puis je me "travestis" en homme pour aller travailler mais en gardant culotte et bas. Le soir et les weekends je vis en femme. C'est devenu ma vraie nature. J'en ai parlé à une amie d'enfance qui m'aide. Nous n'avons pas de rapport sexuel, c'est uniquement amical. Nous aimons sortir en filles faire du shopping, aller au théâtre ou au restaurant.
Le contact et la caresse des vêtement de femme sont pour moi source de bien être. Il n'y a rien de sexuel là dedans, pas de fétichisme, mais seulement le sentiment que je suis moi, naturelle en femme. Je ne sais pa

Répondre à Ignace Mithridate

Soutien#83169  | score:0  +1 -1 | Par Joris Délocuteur

moi je croie plutôt que c'est car tu est bisexuel

Répondre à Joris Délocuteur

Com#83408  | score:0  +1 -1 | Par Robin électoralisme

Mon caractère féminin s'affirme de plus en plus. Dès le matin je m'habille d'une jupe et d'un chemisier avec soutien gorge et faux seins. J'attends d'être en jupe pour enfiler mes bas, je trouve que c'est plus érotique. J'arrive assez bien à me donner une apparence de femme et je peux ainsi passer tous mes weekends en femme. Je sors avec une amie lesbienne, avec laquelle nous vivons une relation amoureuse. J'ai bien envie d'aller plus loin. Mon amie m'y encourage. J'ai déjà consulté et tout est prêt pour démarrer l'hormonothérapie. Je crois que je vais y aller. Tout mon corps me le demande.

Répondre à Robin électoralisme

Com#83911  | score:0  +1 -1 | Par Dirk éclaircie

Ma femme apprecie particulierement que je m'habille en lingerie feminine, je trouve ça vraiment agréable et trés sensuel, j'aimerai rencontrer un homme qui partage ce meme plaisir, en toute simplicité, peut etre sous le regard voyeur de ma femme, nous sommes en seine et marne, laisser moi un message afin que l'on puisse en discuter.

Répondre à Dirk éclaircie

Soutien#84040  | score:0  +1 -1 | Par Bruno Machicot

si il est pour,c est cool!

Répondre à Bruno Machicot

Soutien#84079  | score:0  +1 -1 | Par Victorin Dénominateur

J'ai un mari que j'ai choisi parce qu'il est délicat et très peu poilu. Il est quasiment imberbe. Mon grand plaisir est de le transformer en femme et de le dominer. Maintenant il aime et en redemande. J'ai une petite amie à la maison, il est trop mignonne. Nous sortons comme deux femmes amoureuses et j'adore faire les magasins avec elle et lui faire essayer des dessous ou des petites jupes. Il est devenu une vraie femelle, que je dresse à rester lesbienne.

Répondre à Victorin Dénominateur

Com#86207  | score:0  +1 -1 | Par Paula Somation

tu n'aurais pas une copine qui ferait pareil avec moi ?

Répondre à Paula Somation

Soutien#84644  | score:0  +1 -1 | Par Félicie Paradigme

Tout a afit normal. Il y a énormeent d'homme qui en rêve et quand même 20% (estimation le plus basse) qui passent à l'acte.
Alors bonne chace

Claude

Répondre à Félicie Paradigme

Soutien#84844  | score:0  +1 -1 | Par Magloire Aérostier

Depuis mon enfance je me suis habillée en fille puis en femme. Je parle de moi au féminin car c'est évident que je suis une femme. Maintenant après une honnête vie de mari je suis seule et devenue impuissante après une opération. Je peux ma masturber comme une femme. Assise je crois les jambes je coince mon sexe entre mes cuisses et je les serres très fort en cadence. J'imagine qu'un homme me pénètre et après quelques minutes je jouis. Délicieux.

Répondre à Magloire Aérostier

Com#86142  | score:0  +1 -1 | Par Pétronille Pétoche

Oui je me fait travestir en vieilles femme par res femmes ou par des jeunes filles

Répondre à Pétronille Pétoche

Soutien#86222  | score:0  +1 -1 | Par Claudine échange

J'adore me maquiller et me travestir

Répondre à Claudine échange

Com#86416  | score:0  +1 -1 | Par Sidonie Muséographe

je me travestis depuis mon enfance poussée par ma mère et je ne puis plus m'en passer. Je vis quasiment en femme. C'est trop bon.

Répondre à Sidonie Muséographe

Com#87773  | score:0  +1 -1 | Par Pétronille Pétoche

Moi j'aimerais trouver une femme pour me faire habiller en femme plus souvent et aussi me faire maquillée comme une femme et me faire mettre le foulard sur la tête comme une vieille femme

Répondre à Pétronille Pétoche

Com#88789  | score:0  +1 -1 | Par Lolita Tyran

Aime des aires; VDM pour le gars. :D

Répondre à Lolita Tyran

Com#89096  | score:0  +1 -1 | Par Pétronille Pétoche

Ma chérie me travesti en petite vieille comme Gisèle des VAMPS et j'aime sa après elle me demande d'aller me promener dans les rue comme sa je me trouve belle comme sa depuis l'enfance

Répondre à Pétronille Pétoche

Com#89182  | score:0  +1 -1 | Par Marceau Guigne

J aimerais tellement communiquer avec une femme comme toi....

Répondre à Marceau Guigne

Com#89644  | score:0  +1 -1 | Par Claudine Pharaon

du moment que tu i trouve ton compte je trouve ca tres bien

Répondre à Claudine Pharaon

Soutien#90934  | score:0  +1 -1 | Par Georgette Huître

J'aimerais tellement qu'elle me le demande

Répondre à Georgette Huître

Soutien#92293  | score:0  +1 -1 | Par Claudine Immortelle

FELICITATIONS....vous vivez votre vie et votre sexualité pleinement si vous partagez ça avec plaisirs ...c'est ce que nous faisons de temps en temps avec ma femme

Répondre à Claudine Immortelle

Com#92294  | score:0  +1 -1 | Par Anatole Orfèvre

Ma femme aime bien les hommes délicats et imberbes.C'est pour cette raison qu'elle m'a choisi. Elle n'a pas été longue à me travestir et à me demander de vivre en femme le plus souvent possible. Je lui obéis avec empressement et j'y trouve un grand plaisir. Nous jouons souvent les lesbiennes lors de nos ballades en ville et en shopping où elle m'achète des jupes et des robes merveilleuses et des dessous si doux et sexy. Elle ne s'oublie pas et dès le retour à la maison nous essayons nos nouveaux atours. Nous ne résistons pas longtemps et nous nous aimons comme deux femmes savent le faire. Nous en avons parlé souvent et je crois que dès que nous aurons deux enfants, j'entamerai un processus pour devenir femme. Nous resterons bien sûr mariées. Les enfants auront deux mamans.

Répondre à Anatole Orfèvre

Soutien#92335  | score:0  +1 -1 | Par Anatole Orfèvre

Pour s'amuser ma femme ma fait essayer une jupe et bas. J'ai ressenti une caresse incroyable qui m'a conduit très vite à un besoin impérieux de faire l'amour. Maintenant c'est moi qui demande, et ma femme est d'accord car elle a vu là un moyen de me dominer. Elle a poussé le jeu et je vis travesti à la maison et je suis sa soubrette docile. Comme j'aime ces séances de maquillage et d'habillage. Je deviens de plus en plus femme et passive. C'est elle qui mène le jeux et je gémis comme une femme. A force de me caresser comme une femme avec deux doigts elle obtient mon éjaculation alors que mon sexe est mou. Je jouis de plus en plus vite et je suis devenu impuissant. Cela plait à ma femme qui me demande de lui faire l'amour comme une lesbienne, parfois avec une ceinture gode. Cet amusement que ma femme pensait inoffensif comme de mettre une jupe et des bas ma transformé et à changé notre vie. Mais nous ne regrettons pas et ma femme se réjouit car je suis plus douce et attentionnée et car c'est moi qui tient la maison. En fait cela a révélé sa vrai nature, dominatrice et lesbienne, et la mienne efféminé et soumis. Je pense que l'on sait choisi en en présentant sans comprendre que j'étais en réalité une femme et elle une lesbienne. Nous sommes heureux ainsi. Irai-je plus loin? Cela ne serait pas pour lui déplaire et bien réfléchi j'y serais favorable.

Répondre à Anatole Orfèvre

Soutien#92379  | score:0  +1 -1 | Par Albert Maxille

j'avais douze ans et je revenais du sport en autobus. Il était bondé et nous devions voyager debout.J'étais en short et le hasard m'avait placé dos à dos avec une charmante jeune femme. C'était l'été, elle portait une robe légère et dansante. Le bas de la jupe frôlait mes jambes nues. La caresse était agréable et je m'arrangeais pour garder le contact. La belle ne s'apercevait de rien car je n'allais pas au contact jambe contre jambe. Très vite cette caresse provoqua un érection que je dissimulais avec mon sac de sport.Je songeais, si le contact avec une petite partie de sa jupe m'excite, qu'en est-il pour elle qui porte cette jupe. De retour à la maison j'étais seul. Je me dirigeais vers le placard de ma mère et je ne fus pas long à trouver une jupe légère semblable à la robe de l'inconnue. Je retirai mon short et enfilai cette jupe avec ravissement. Je la fis tourner autour de moi pour que le contact soit maximum et changeant sur mes jambes. Le résultat ne se fit pas attendre et mon sexe était tendu au maximum. Je manquai de défaillir et je m'effondrais sur le lit de mes parents. Allongé sur le dos, je ne fus pas long à retrousser la jupe pour me masturber à travers mon slip, en me répétant d'une voix sourde " je suis une femme, je suis une femme". La jouissance vint très vite. Elle fut forte et longue. J'ai recommencé chaque fois que je me suis retrouvé seul à la maison. Puis je m'enhardi, ce fut des bas, un jupon, un soutien-gorge enfin tout ce qui me paraissait être nécessaire à devenir femme. C'est ainsi que j'ai commencé une double vie mi délicieuse mi angoissante, la peur d'être surpris. J'appris à être très adroit et prudent. J'empruntais dans la corbeille de linge à laver des effets de ma mère, pour dormir avec et me masturber. Ma vie de femme a commencé à ce moment et m'a conduite à la transformation qui m'a donné la possibilité de m'assumer au grand jour en femme. Petit cause, grand effet

Répondre à Albert Maxille

Soutien#92697  | score:0  +1 -1 | Par Albert émule

Je viens d'acheter un robe pour mon ami. Il est trop mignon avec, je devrais dire mignonne tant il fait femme avec une perruque et un peu de maquillage. Au début il n'était pas trop chaud, maintenant il en redemande et passe volontiers les weekends en jupe ou robe. C'est bon pour moi qui suis un peu lesbienne de cœur.

Répondre à Albert émule

Com#93864  | score:0  +1 -1 | Par Eric épervier

je suis irrésistiblement poussé à me travestir depuis mon plus jeune âge. J'aime bouger dans une robe ou une jupe et sentir la caresse de la doublure sur mes jambes à travers mes bas. C'est absolument délicieux. Je n'ai aucune volonté et quand je vois une belle femme dans la rue, le désir d'être femme m'envahit comme une bouffée. Il n'est pas rare alors que j'entre dans un magasin pour acheter un top, un chemisier ou une jupe. Je me presse alors de rentrer chez moi pour enfiler cette merveille. Alors c'est magique la tension retombe et je suis bien, prête à me mettre à mon ménage ou à mon travail de bureau. J'ai la chance de'être libre et de pouvoir travailler chez moi si je le veux car je suis expert comptable. Je suis à ce moment pleinement femme. Je suis un traitement avec une orthophoniste pour travailler ma voix et je peux facilement passer pour une femme au téléphone. Mon amie se fait souvent surprendre. J'ai trouvé auprès de cette jeune femme une aide précieuse dans mon chemin vers la féminité. En fait si je pouvais sortir comme un homme en jupe ou en robe, je crois que cela me suffirait, mais c'est impossible et le travestissement complet s'est donc imposé, et je travaille à devenir femme. La chirurgie esthétique du visage, pommettes, pomme d'Adam, gommage de l'arcade sourcilière m'a donné, ajoutée à l'épilation totale de la barbe un look très féminin. Mon nez a été légèrement retouché.Mon amie m'a bien soutenue, car ce n'est pas facile et contraignant.Mais maintenant c'est fait. La pratique de la danse me garde en forme et m'a sculpté de jolies fesses rebondies qui font bien de l'effet sous la jupe. Donc je passe le plus de temps possible en femme et les sorties se font sans problème, on me dit toujours "bonjour madame" et le plus important "au revoir madame". Mon amie me pousse à me faire poser des prothèses mammaires.Je le ferai cette automne. J'ai trop envie et besoin de sentir le poids de mes seins, sans soutien gorge. Je suis encore jeune, trente cinq ans, et dans un futur immédiat j'irai jusqu'à la grande opération. Je suis en bonne santé et ma doctoresse m'a confirmé que cela à toute les chances de bien se passer. Mon amie est d'accord et se verrait bien commencer une vie à deux en lesbiennes.C'est d'ailleurs comme cela que se passent nos rapports. Beaucoup de caresses et pénétrations exclusivement avec gode. Je ne suis pas un champion de la virilité.
Je pense faire mon comming out dès que j'aurai des seins. Mes cheveux sont mi longs et ma coiffure très féminine. Je me fais un catogan quand je dois être en homme.
Ma vie de femme s'annonce bien. J'aurais bien sûr préféré naître femme ou être un homme sans ce désir envahissant de féminité. Mais je suis comme cela et j'essaye de trouver ce qui m'aide le plus à vivre. Et là pas de doute, la voie est de devenir femme. Je le serai bientôt.
Quel bonheur de se sentir belle et désirable dans une jolie robe, bien maquillé et pomponnée. J'aime sentit le regard lourd d'un homme sur mes jambes quand je suis assise à la terrasse d'un café. Mais définitivement, si j'aime bien faire monter le désir d'un homme, c'est vers les femmes et plus précisément vers mon amie que me pousse mes pulsions sexuelles et amoureuse.
Une bientôt femme

Répondre à Eric épervier

Soutien#93945  | score:0  +1 -1 | Par Herbert Buandier

bjrs moi ma femme me travesti en soumis je lui obéie je lui donne tout ce qu'elle désir de moi j'aime la voir jouir quand je suis en femelle soumise bisous

Répondre à Herbert Buandier

Com#93974  | score:0  +1 -1 | Par Victorin Clisse

C'est si bon d'être soumis à sa femme.Moi c'est la bonne de mes parents qui m'a dressé à être soumis aux femmes. Un jour qu'elle se regardait dans la glace du salon pour voir si sa jupe tombait bien, elle surprit mon regard intéressé par cette jupe qui dansait autour de sa taille et de ses cuisses.
"Cela t'intéresse les jupes? Tu voudrais en essayer une" Je n'osais répondre.
"On voit que tu en as envie, tiens enlève ta culotte et enfile celle-ci" Je restais interdit et c'est elle qui me passa la jupe autour des pieds puis l'ajusta à ma taille. J'avais 13 ans et cette jupe m'allait parfaitement.
"Et bien bouge un peu assieds toi, croise les jambes. C'est bon hein, la caresse de la doublure sur les cuisses"
Oh oui c'était bon et elle le savait. Elle se mit derrière moi debout son ventre contre mes fesses et passant ses bras autour de ma taille elle croisa ses mains sur mon sexe. Elle le pressa doucement en le faisant rouler.
"alors petite femelle c'est bon" Je parvins à dire un petit oui.
"Mieux que cela et dit moi que tu aimes être une femme, que tu es un femme"
La pression de ses mains devint trop forte et la jouissance montait.
"Dis-le ou j'arrête"
"Oui je suis une femme dis-je en jouissant. Elle continua à me prêter ses jupes mais ne jour elle me dit "demain si tu veux une jupe il ft que tu fasses la vaisselle." Puis elle me proposa d'ajouter des pièces nouvelles , bas et porte- jarretelles, soutien-gorge, corsage, puis maquillage et perruque, mais à condition de l'aider de plus en plus. C'était les grandes vacances et j'avais du temps, mes parents s'absentaient très souvent et je me trouvais seul avec la bonne, et je finissais par faire son travail. Plus, je la servais pour obtenir ces merveilles de féminité et de douceur. Ce fut ainsi pendant deux moi au cours des quels je devins une parfaite domestique de maison.Ma mère fut plus tard surprise de tout ce que je savais faire. Mais elle ne devina jamais la raison. Elle ne sut jamais que j'étais devenue experte pour donner du plaisir à une femme avec mes doigts et ma langue. L'usage de mon sexe n'étant pas de mise dans nos relations, la bonne s'y refusant. Elle me faisait jouir quand j'avais été obéissante en me caressant avec deux doigts. "Comme une femme" disait-elle en riant.
"Ma petite gouine" c'est ainsi qu'elle m'appelait.

Répondre à Victorin Clisse

Com#94184  | score:0  +1 -1 | Par Suzy Toxicologie

Moi c'est la femme de mon oncle qui m'a initié. Elle était veuve, n'avait pas d'enfant et aimait bien avoir un neveu pendant les vacances. Elle habitait au bord de la mer et sa maison était agréable. Ma tante Hélène était une belle femme approchant la quarantaine, très en forme, grande et élégante, beaucoup de classe. Elle adorait s'acheter et porter de belles tenues. Elle les essayait devant moi et me demandait mon avis. J'adorais ces séances pendant les quelles une complicité presque féminine se tissait entre nous deux. Elle ne me voyait pas vraiment comme un garçon mais comme un être délicat, d'un conseil sur et aimant visiblement la mode féminine. J'avais treize ans et j'avais encore conservé ce côté androgyne, qui trouble souvent les adultes. Ma tante y était sensible et nous avions fréquemment des conversations que je pourrais qualifier de femmes; sur la mode, la décoration de la maison. Et il n'était pas rare qu'elle suive mon avis pour le choix de rideaux de tapisserie et de meubles. Elle m'emmenait faire les magasins de mode et se fait à mon avis, ce qui amusait les vendeuses."Ce garçon sait très bien ce qu'il veut " disaient les vendeuses.
Un soir alors que ma tante Hélène me dit "François tu as l'air de vraiment aimer la mode féminine, au point que je me demande si tu n'aimerais pas porter une robe. Tu en aurais envie? Tu sais c'est assez fréquent que des garçons essayent les vêtements de leur mère. Tu veux essayer une de mes robes, ce serait facile nous avons la même silhouette."
"C'est vrai tante Hélène, oh oui j'en ai terriblement envie".
C'est ainsi que mon travestissement commença, et il ne s'est jamais arrêté. Ma nature frêle me servait dans cette passion.
J'ai passé de merveilleux été avec Hélène. Hélène et Françoise. Ma tante me présentait aux voisins et commerçants comme sa nièce.
C'est ma tante qui m'aida à entreprendre une démarche de féminisation. Elle avait réussi à convaincre mes parents que je serais très malheureux en homme, que ma vrai nature était féminine et que je m'épanouirais en femme. Je lui en suis reconnaissante. Une quinzaine d'années sont passées et Hélène est heureuse de recevoir une jeune et jolie nièce.

Répondre à Suzy Toxicologie

Com#94663  | score:0  +1 -1 | Par amanda

Bonjour, et avec les robes , il y avait tout le reste ?,dessous, bas , etc.... ?

Répondre à amanda

Com#94764  | score:0  +1 -1 | Par Juste Saccule

Oui bien sûr il y avait les dessous, les délicieux dessous. J'appréciais la caresse d'un jupon sur les cuisses à travers les bas. J'avais appris à agrafer mon soutien gorge dans le dos. Ma tante m'avait ouvert ses tiroirs et sa penderie et je me régalais de toutes ces douceurs. Elle possédait de merveilleuses culottes en soie et des gaines qui me faisaient la taille fine.
Elle riait de me voir passer la main sur ses jupes pour en choisir une, que je délaissais bientôt pour une autre plus dansante et prometteuse de caresses; ma tante m'a faite femme et très vite il s'imposait que je serai une femme, la femme que je suis devenue et si heureuse de l'être.

Répondre à Juste Saccule

Soutien#94424  | score:0  +1 -1 | Par Félicie Siphon

Les vêtements de femme sont si agréables à porter que si l'on commence à se travestir on ne peut plus s'arrêter. Moi j'ai commencé très jeune, 7 ans, à enfiler une jupe de ma mère et cela ne m'a plus lâcher. Il y a eu de très longues périodes d'abstinence, mais maintenant que je vis seul, c'est tous les jours, dès que j'ai une heure à moi. Je vis en femme chez moi et depuis peu je me risque dehors. Cela se passe bien et j'arrive avec les conseils d'une amie à me maquiller convenablement. Je peux aller dans des lieux publics et même dans des boutiques. Je surveille ma voix et cela va.
Mais ce penchant est quand même une vraie galère. Car je ne me sens bien et réellement moi que sous l'apparence d'une femme alors qu'hélas je ne suis qu'un homme. Je mène deux vies et ce n'est pas facile. Mais rien à faire, je dois m'habiller en femme et là je suis apaisée. Je demeure farouchement hétérosexuel mais dans mes rêves et en auto excitation je suis une femme qui fait l'amour avec un homme. Tout ceci reste virtuel et le fait de penser à une relation vraie avec un homme me fait horreur. Pas simple.
Mais il faut faire avec.
J'envie les vraies femmes et leur grâce et leur liberté. Vivent les femmes!

Répondre à Félicie Siphon

Com#94441  | score:0  +1 -1 | Par Jenny Pilori

ma femme m'a surpris a essayer sa robe de mariee le jour de notre mariage je dus porter cette robe et elle s'etait habillé en homme nous avions inversé les roles depuis lorsque je suis a la maison je doitetre habillé en femme ce soir elle m'a offert un corset en cuir et il me donne les mensuration de 95 36 98 ELLE M4A ANNONCée qu'elle m'avait trouvé un emploie de boniche elle me fait porter uhe ceinture de chastete pour femme en cuir voila sa vengeance

Répondre à Jenny Pilori

Soutien#94922  | score:0  +1 -1 | Par Juste Saccule

J'ai un besoin irrépressible de m'habiller et de vivre le plus possible en femme. Je travaille dans la mode féminine et cela m'est plus facile qu'à d'autres de travailler en femme. J'ai subi quelques modifications esthétiques (arcades sourcilières, pomme d'Adam, laser pour la barbe et affinement du nez), moyennant quoi je passe très bien. Cela demande des efforts mais le résultat est là. Le travail avec une orthophoniste me permet d'avoir une belle voix de femme, un peu grave, mais qui ne manque pas de charme aux dires de mes proches.
J'ai trente ans et je vis avec une lesbienne, un peu bisexuelle sur les bords. Mais nos amours sont féminines et elle n'accepte la pénétration que si je porte un gode ceinture. Pour me faire atteindre l'orgasme elle me caresse avec deux doigts comme elle le ferait avec une femme. J'aime, car je ne suis pas viril du tout.
Pour le moment nous sommes heureuses. Irai-je plus loin?

Répondre à Juste Saccule

Soutien#95029  | score:1  +1 -1 | Par Juste Saccule

Vous êtes fous de jouer à la femme. Cela ne peut que vous mener à une impasse.Vous ne pouvez vivre deux vies à la fois, mi homme mi femme. Et si vous allez plus loin jusqu'à la transformation complète, vous ne serez jamais une vraie femme. Vous n'aurez pas d'enfants et un jour votre "mari" risque de se lasser.Vous serez condamné à vie à vous droguer aux hormones avec peut-être des conséquences pour votre santé.
Réagissez et assumez votre vrai sexe.

Répondre à Juste Saccule

Soutien#95105  | score:0  +1 -1 | Par Matthieu Otolithe

Je vis seul et je vis comme une femme. Je trouve que c'est mieux quand on est seule.C'est naturel maintenant d'enfiler une jupe le matin et d'agrafer un soutien gorge. Je rattrape le temps perdu et j'ai fait mon coming out. Ma famille, amis et collègues ont bien accepté et leur réaction me montre qu'ils me trouvent mieux qu'avant et qu'au fond il est normal et naturel que je sois femme. C'est un grand bonheur pour moi. J'ai beaucoup de complicité avec mes nièces qui sont très proches de moi. J'étais le petit dernier de la famille et mes frères et sœurs sont notablement plus âgés que moi.
Je ne me pose pas trop de questions pour l'avenir. Je sais que je devrai prendre une décision; et je pense qu'elle sera d'accentuer ma féminisation. C'est ma vraie nature.

Répondre à Matthieu Otolithe

Soutien#95192  | score:0  +1 -1 | Par Matthieu Otolithe

Chaque moment, même si ce n'est qu'une heure , je m'habille en femme. C'est un besoin. Je suis ainsi moi-même. Je dors en nuisette et mon premier geste le matin après la douche et d'agrafer un soutien gorge, d'enfiler des bas et une jupe.
C'est moi un homme femme

Répondre à Matthieu Otolithe

Soutien#95247  | score:0  +1 -1 | Par Matthieu Otolithe

Oui mille fois oui habillez-vous en femme, c'est délicieux. Je le fais tous les jours et je change même de robe ou de chemisier à midi. C'est tellement bon de sentit une étoffe douce et fluide courir sur son corps. Et je ne vous parle pas de la caresse de la doublure d'une jupe à travers des bas 15 deniers.
Femme je vous envie.
Un amoureux des femmes qui aime être une amoureuse.

Répondre à Matthieu Otolithe

Com#95270  | score:0  +1 -1 | Par Pierre Arcane

J'aurai bien aimé avoir une copine qui aime me voir habillé en fille.

Répondre à Pierre Arcane

Com#95293  | score:0  +1 -1 | Par Albert Orthogénie

je me travestis tous les jours et je dors en nuisette avec un soutien gorge et des faux seins. Le matin quand j'émerge, dans un demi sommeil je me sens femme. Ma main se porte sur mon sexe contenu dans mon string en dentelle et je rêve que je suis une femme en train de se faire prendre par un homme. Je jouis et je suis heureuse. Puis la réalité reprend le dessus et je me travestis en homme pour aller travailler.
Dur de ne pas être femme.

Répondre à Albert Orthogénie

Soutien#95340  | score:0  +1 -1 | Par Albert Orthogénie

Aujourd'hui ma femme m'a demandé de me travestir. Je suis heureuse depuis le temps que j'attendais cela."tu seras ma petite gouine, je sens que je deviens lesbienne. Mais je t'aime et ne veux pas te quitter, alors tu deviens femme et tout est parfait. J'ai bien senti que tu avais des penchants féminins." Oui trois fois oui je vais enfin pouvoir être femme devant elle.

Répondre à Albert Orthogénie

Soutien#95519  | score:0  +1 -1 | Par Pierre Macromolécule

Je me sens fille depuis ma tendre enfance. Fillette, puis jeune fille et maintenant femme.Quand je dois m'habiller en homme j'ai l'impression de me travestir. Je vis une vie de femme tranquille, et je suis heureuse ainsi. Je ne le fais pas pour le sexe, encore que j'aime bien me caresser comme une femme, mais parce que j'aime être femme.
C'est compliqué de vivre ainsi, mais je ne peux pas faire autrement, c'est ma nature.

Répondre à Pierre Macromolécule

Com#95750  | score:0  +1 -1 | Par Corinne Stratigraphie

un jour j'ai surpris mon mari a essayer une de mes robes depuis je lui ai trouve un emploie de femme de menage la nuit il porte une ceinture de chastete pour homme le soir je lui impose le port d'une cagoule en cuir apres qu'il ai dinné il ne voit n'entend plus rien et ne peut parler le matin je lui donne son déjeuné ensuite je le rase et le lave je le recouvre a 100% de creme epilatoire en suite j'utilise le racloir pour qu'il ne lui reste aucun poil je lui met son plug d'anus et lui impose le port d'une culotte de chastetée pour femme que jhe garnit a l'interieur d'une couche culotte je lui met son corset qu'il porte du matin au soir et des foies 24 H SUR 24 Je lui fait porter des bas resilles et des bottes cuissardes a talons aiguilles de 20 cmensuite je fni de le vetir je le maquille et lui met sa peruque (blonde)aux cheveux de2M de longensuite il doit aller au travail il m'a avoué qu'il arrivais que son mari le sodomise et meme sa patronne avec une ceinture gode car elle a un double des clefs de mon attirail depuis deux ans que cela dure je suis soumis au traitement par hormone mes mensuration sont maintenan de90/36/90 elle envisage de m'envoyer au maroc pour me faire operé du sex !!!! voila ce qui m'arrive

Répondre à Corinne Stratigraphie

Soutien#96172  | score:0  +1 -1 | Par Odilon Meulard

Ma mére lorsque j étais jeune, memmenait avec elle chez sa coiffeuse et me portait sur ses genoux, la douceur du peignoir me faisait beaucoup d effet, elle me carressait la nuque, j étais bien.Marié avec enfants et petits enfants, c est mon épouse qui me coiffe enveloppé sous un joli peignoir blanc( je fantasme sur le blanc).Tous les matins je m habille en femme avec blouse blanche et je fais tous les travaux du ménage.Je suis doux et calme , je n ai aucun envie homo.

Répondre à Odilon Meulard


Anecdote précédente   Toutes les anecdotes   Anecdote suivante

Chercher sur le site (les anecdotes, les commentaires, les gens...)

Exemples de requête : 'dans le métro', 'vernis', 'Ernestine Radioconducteur', 'moi aussi !'


Ajouter un tag

TagVotesTagger
Mignonne10
Bizarre4
Intéressante4
Poétique2
Psychopathe1
Sérieuse1
Pathétique1
Pas claire0
Trash
Immature
Vulgaire
Spam !!
Drôle
Mal écrite
Glucose
Stupide
Invraisemblable
Quelconque
Bâclée